Mairie des Ollières

Vous êtes ici : Accueil > La commune > Historique > Les Ollières et son histoire

Les Ollières et son histoire

  • Publié : 30 mars 2010
Les Ollières
 
 
 

Le nom en latin "Ollariae" signifierait un territoire aux marais encaissés pleins de creux et ravins où le sol figure comme de grandes marmites.

Ce nom n’apparaît d’ailleurs que tardivement (XIème-XIIème siècle) bien qu’on ait trouvé, au chef-lieu, des tuiles et des débris romains ainsi qu’une fiole de verre au hameau de LA TOUR.

Cette commune est située dans la vallée de la Fillière à une altitude de 690m, à 10 km au nord-est d’Annecy. Sa superficie est de 1164 hectares.

En 1508, une chapelle est érigée, elle deviendra le chœur de l’église.

Jusqu’en 1682, les Ollières ne formait qu’une seule paroisse avec celle d’Aviernoz, date à laquelle, les paroisses devinrent indépendantes.

La nef et le clocher ont été reconstruits à neuf en 1825 par l’architecte Ruphy.

La seigneurie des Ollières appartient au Comte de Menthon de Lornay d’Aviernoz. Une autre famille noble était présente sur la commune : les Coppier ; vieille famille habitant déjà aux Ollières à la fin du XIVème siècle.

A cette époque, l’abbaye de Talloires loue une partie de ses biens à Louis et Pierre Coppier.

Un ancien château existait avant 1700, au lieu-dit la Grimotière, et appartenait à la famille Menthon de Lornay.

Au XIXème siècle, les Ollières produisaient beaucoup de céréales sur un des versants, et de l’élevage sur l’autre moins bien exposé.

En 1866, les Ollières voit naître un illustre personnage en la personne d’Alexis Mermet. L’abbé Mermet fut l’un des plus grands radiesthésistes du XXème siècle.

Les Ollières est un village en pleine explosion démographique du fait de la proximité d’Annecy.

Aujourd’hui, les Ollières compte 800 habitants,une crèche, une école (une maternelle et une élémentaire),une garderie, une bibliothèque et un terrain de sport.

Il compte sept hameaux : Chez le Bois, Bévillard, La Tour, Chez Coppier, Bémont, Le Praz et les Côtes.

Bernard Convers

JPEG - 86.7 ko
Le chef-lieu